Un centre de recherches pédagogiques appliquées
Basé sur la méthode Feldenkrais
Etre, devenir, redevenir acteur de sa santé

Ce qu’ils en disent | les parents


2007 | Genève

Une interview des familles | lors du cours « En marche bébé-famille / 0-1 an», créé en 2007 par Mara.

Ce qu'ils en disent,

les parents !

Ils ont participé

au cours expérimental

«En marche bébé-famille»


2005 | Genève

Lettre de la maman | « La petite fille (2 ans), raide comme une allumette, qui tombe comme une quille ».

« Ce pourrait être une histoire (été 2005) : il était une fois Mahaut qui se tenait droite comme un "i", raide comme une allumette et qui tombe telle une quille, directement sur la tête...

Cette petite fille, en quelques mois, s'est transformée en petite fille "grenouille", capable d'asseoir ses fesses sur le sol, genoux repliés sur les côtés.

Tout ceci grâce à une bonne fée, Mara en tant que praticienne Feldenkrais, professionnelle passionnée et personne sensible et attentive.

Dès la fin de la 1ère séance, de retour à la maison, Mahaut s’est mise à jouer les genoux pliés ! C'était une première victoire... remarquée et soulignée par son père sceptique quant au bénéfice que Mahaut pourrait retirer de ses séances avec Mara.

Au fil des séances, Mahaut a appris à marcher à 4 pattes avec aisance, à rouler, à "gazouiller" davantage...

Ecrire aussi qu'au-delà des résultats, ce qui force mon admiration est la relation que Mara arrive à mettre en place avec l'enfant = l'enfant est pris comme un être à part entière, il règne une atmosphère de respect mutuel avec ses codes et ses rites.

Le cadre de travail est très rassurant, c'est-à-dire que chacun a sa place, chaque chose a sa place et chaque mouvement aussi. Rappeler aussi "la place" de l'écoute qui n'est pas seulement présente lors de la première séance, mais qui demeure au fil du travail.

Mara est capable de prendre le temps pour comprendre l'enfant lui-même mais également l'enfant et son environnement. Elle transmet son énergie, sa volonté d'avancer, de trouver des solutions, un chemin vers le mieux.

Lorsque Mahaut chute encore... elle tombe la plupart du temps en roulant sur elle-même... alors je l'imagine déjà très âgée, à un âge où on chute souvent, capable alors de tomber sans gravité, parce que Mahaut aura appris entre autres choses à rouler avec Mara... en quelque sorte un cadeau précieux pour la vie !

Alors, Mara, un grand MERCI. »

La maman de Mahaut.


période 2001 à 2007 | Genève

A partir de témoignages écrits 2001-2007 | enregistrés au printemps 2013
Extraits de centaines de témoignages reçus.

Ce qu'ils en disent,

les parents !

Ils ont été accompagnés

en cours individuel-familial.


WebForge