Un centre de recherches pédagogiques appliquées
Basé sur la méthode Feldenkrais
Etre, devenir, redevenir acteur de sa santé

Pratiques somatiques, langage, empathie, énaction


Mara Vinadia bénéficie d’une reconnaissance internationale de sa pratique spécialisée auprès des bébés, enfants et leur famille.

Depuis 2011, des chercheures ont commencé une analyse croisée de son travail, à partir de leurs champs théoriques respectifs, langage, stratégies d’apprentissage, empathie, pratiques somatiques.

Joëlle Aden
Joëlle Aden
Université Paris Créteil, didactique des langues-culture notamment dans les phénomènes d'incorporation et d'empathie qu'elle explore au travers des liens entre langue et langages artistiques dans le cadre d'une pédagogie de l'énaction. Elle a été la première didacticienne des langues à s'intéresser à la notion d'empathie et de "changement de point de sentir" (Berthoz, 2004) dans l'apprentissage des langues-cultures en France. S'inscrivant dans la lignée des travaux d'Hélène Trocmé Fabre (1987) qui a forgé le terme de neuropédagogie, elle met en lien les avancées des neurosciences et les travaux de théoriciens du théâtre, notamment Jacques Lecoq (1998) en vue de construire un référentiel cognitif qui intègre le corps et les émotions à l’apprentissage des langues et c’est là que ses recherches croisent les pratiques somatiques. Ses travaux interdisciplinaires explorent le domaine de l'empathie au travers des pratiques artistiques et s'adossent à la théorie de l'enaction de Franscico Varela (1994). Consultez le lien de Joëlle à l'Université du Mans

Ingrid de Saint Georges
Ingrid de Saint Georges
Université du Luxembourg, approches multimodales du discours, communication et apprentissages au travail, analyse des interactions. Avec l'équipe "Interaction et Formation" de l'Université de Genève, elle et ses collègues se sont intéressées aux pratiques langagières dans la formation professionnelle initiale et au rôle des pratiques verbales et non-verbales dans la socialisation à des nouveaux métiers, l'incorporation des gestes du métier ou la construction de nouvelles identités professionnelles. Consultez les recherches d'Ingrid

Sylvie Fortin
Sylvie Fortin
Sylvie Fortin - Cinbiose
Université du Québec à Montréal, approches critiques et socioculturelles du corps, méthodologies de recherche postpositivistes, éducation somatique et promotion de la santé en art de la scène. Instigatrice du programme d’éducation somatique au département de danse de l’Université du Québec à Montréal – j’attends la confirmation de ses liens, Sylvie a grandement contribué au développement du champ de l’éducation somatique au niveau international. Elle est également internationalement reconnue pour sa réflexion sur les méthodologies de recherche en pratique artistiques. Membre du comité éditorial des revues internationales Research in Dance Education et Journal of Dance and Somatic Pratices, elle a reçu en 2010 le Distinguished Visitor Award 2010 de l’Université d’Auckland, Nouvelle Zélande.


WebForge